Le Cinquième fils


ARDEN Blaine D – cinquieme fils

Le Cinquième fils


3,99

In Stock

Version papier disponible :
publiée le 11/7/2016
11 € TTC, 116 pages
ISBN : 978-2-39006-066-6
Acheter : Amazon (achat externe)

Comparer

Product Description

Un prince dénué de tout pouvoir.

Dans un monde où la magie est monnaie courante, le prince Llyskel lui n’en possède aucune. Il ne peut pas jeter de sorts, n’a jamais appris à se battre, et en tant que cinquième fils du roi, il ne montera jamais sur le trône. Tout le monde croit qu’il est faible, y compris lui-même.

Mais la faiblesse n’est pas que son problème… c’est aussi son plaisir. Dans ses fantasmes les plus secrets, le prince ne rêve que d’une chose : se retrouver sans défense, à la merci d’un autre homme… plus particulièrement à la merci d’Ariv, le capitaine de la Garde.

Lorsque Ariv fait des rêves de Llyskel une réalité, le prince sans pouvoir se soumet aux désirs du soldat, et il découvre enfin sa propre force. Mais les complots de royautés étrangères se resserrent autour de Llyskel, menaçant de l’arracher à son amant, et il aura besoin de tout son courage nouvellement acquis pour s’échapper…

La version broché contient des illustrations noir et blanc exclusives.

Tag(s): , , ,

2 reviews for Le Cinquième fils

  1. :

    Merci aux éditions Reines-Beaux pour m’avoir fait découvrir ce roman dans le cadre d’un service de presse 🙂

    Avant tout, c’est la couverture qui m’a attiré chez ce roman, alors bravo (et merci) à l’illustrateur Simoné ! 🙂

    Dans le monde de Llyskel, tout le monde pratique la magie. Sauf lui. A cause de ça, il a toujours été protégé, « couvé » par ses parents. Son inaptitude à pratiquer la magie et donc sa protection 24h sur 24 l’ont fait passer aux yeux des autres – et aux siens – comme un faible incapable de se défendre et de s’affirmer. Ainsi Llyskel vit dans l’ombre, admirant en secret les soldats et surtout leur capitaine Ariv. Une romance va bientôt s’installer entre Ariv et Llyskel, qui le forcera à s’affirmer et à faire ses choix quand les circonstances deviendront plus difficiles.

    J’ai globalement aimé ce roman, l’écriture est très fluide, il y a beaucoup d’action, ça en fait un roman très facile à lire. En plus de ça, la narration du point de vue de Llyskel nous immerge dans la tête de ce personnage, nous fait partager ses pensées donc on s’attache beaucoup (et très vite) à lui.

    J’ai aussi trouvé que le monde que peint ici l’auteure est très intéressant, on a notamment droit à quelques aperçus de fleurs, de coutumes, de royaumes étrangers que j’aurais apprécié de voir un peu plus développés. Dans l’ensemble, c’est selon moi le point le plus négatif de ce roman : le fait que l’auteure reste pour moi en surface de son roman, en ne détaillant pas le monde créé, comment la magie fonctionne dans ce monde … et en allant assez vite en besogne que ce soit dans l’établissement de la romance entre Ariv et Llyskel ou dans la résolution de la péripétie. Je n’aurais pas été contre quelques aventures de plus. Ici, ça paraît presque trop facile, un peu comme dans les contes de fées où on a un gentil incompris, un beau prince qui arrive (bon, ici il est capitaine), la méchante fée / reine qui met un bâton dans les roues de nos tourtereaux, le sauvetage et l’épilogue heureux.

    Malgré tout, comme je disais auparavant, l’écriture de l’auteure est très facile à lire, les personnages sont attachants donc on s’immerge vraiment très facilement dans l’histoire. Je conseille volontiers pour passer un (tout) petit moment léger de détente. En tout cas, je relirai volontiers un autre titre de cette auteure ! 🙂

  2. :

    Une petite nouvelle bien sympathique pleine de magie et de romance, bien que j’aurais aimé qu’elle soit un peu plus développée. L’histoire l’aurait mérité. Llyskel mène une vie peu palpitante au sein de la famille royale. Son rang et son absence de pouvoir font qu’il est un peu laissé pour compte. Ses seuls plaisirs sont la peinture, semer son garde du corps personnel et… Ariv, Capitaine de la garde Royale. Son fantasme est d’ailleurs souvent son modèle d’inspiration préféré. Llyskel est un personnage doux, un brin rebelle, qui tente de se faire une place dans ce monde où la magie règne en maître. Mais sous cette façade se cache une autre faiblesse que le Capitaine se fera un plaisir de maîtriser. Ariv est grand, fort et sûr de lui, sauf quand il s’agit du prince cher à son cœur. Un petit rebondissement vers la fin nous permet de découvrir que tout n’est pas qu’amour et bonheur dans ce monde sans nuage.

    Ne vous attendez pas à une intrigue très compliquée ou beaucoup d’action, vous n’en trouverez pas. Ce qui ne devrez pas vous empêcher de passer un bon moment en compagnie de ces deux héros très différents mais qui se complètent parfaitement. Chacun apporte à l’autre ce dont il a besoin. C’est une romance teintée de fantasy, qui allie douceur et amour. J’ai beaucoup aimé la manière de faire la cour dans ce monde, c’est très joli. La plume de l’auteur est très agréable, très fluide voire même poétique par moment. Ce monde fantastique est bien décrit et parait tellement irréel qu’on a envie d’y être propulsé. Ça se lit vite et bien, un vraie bulle de fraicheur dans le monde des nouvelles. Bonne lecture !

    Mey

    http://www.lespassionsdesashaandco.fr/le-coin-lecture-de-mey/-le-cinquieme-fils-de-blaine-darden

Ajouter un Avis