Quand le pion prend la tour


CHASE Lex – Echec et mat 1 – Quand le pion prend la tour

Quand le pion prend la tour


3,99

In Stock

Comparer

Product Description

Hogarth Dawson rencontre Memphis Rook pour la première fois lorsque celui-ci vient à sa rescousse en donnant une bonne leçon à deux malfrats. Hogarth tombe immédiatement sous son charme, mais il apprend très vite que le groupe de super-héros Power Alliance a viré Rook parce qu’il n’a pas réussi à protéger un civil.

Hogarth échafaude un plan visant à redorer le blason de Rook et qui pourrait aussi valoir à Hogarth lui-même une place dans les rangs de l’Alliance. Mais lui qui s’attendait à quelques missions de routine à sauver des chatons et à aider des petites vieilles à traverser la rue, il va rapidement devoir se confronter à une toute autre réalité : poursuivre les méchants à travers toute la ville, faire échouer des cambriolages, et même affronter son ex. Jusqu’à ce qu’Hogarth découvre que le passage à tabac dont Rook l’a sauvé n’était pas un hasard. Il est possible qu’Hogarth ne soit qu’un pion sur le plateau d’échecs…

Tag(s): , ,

1 review for Quand le pion prend la tour

  1. :

    Dans ce premier tome, nous allons faire la connaissance d’un duo quelque peu improbable: Memphis Rook, un colosse de plus de deux mètres et accessoirement un super héros et Hogarth Dawson, un gringalet Geek ayant un pouvoir de technopathe (pour résumer il peut modifier l’apparence et l’usage des objets qui possède de l’électronique).

    Mon avis est mitigé concernant ce premier tome mais dans l’ensemble est tout de même positif.

    Parlons tout d’abord des personnages. Ce que j’ai le plus aimé c’est sans conteste l’humour d’Hogarth. Ses réflexions qui font mouche et son comportement (un cou froussard, un coup courageux) sont très divertissants, amusants et font un bien fou au morale. On imagine sans problème ce jeune homme essayant de jouer au justicier mais se faisant assommer dès le premier coup de poing.
    Rook, lui c’est le guerrier qui débarque un peu de nul part. Hogarth est obligé de l’emmener chez lui après que ce dernier l’ait secouru (scène mémorable!!!). Rook m’a clairement fait penser à un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il parait froid aux premiers abords mais en fait c’est quelqu’un qui a un grand coeur et qui fait beaucoup de sacrifice pour aider les autres.
    Et puis il ne faut oublier de mentionner le Capitaine Chevaleresque, le super héros type dans toute sa splendeur avec le costume et les répliques types… en ce qui me concerne il m’a un peu fait pitié!!!

    L’idée de départ m’a bien plu. Etant une fan de tout ce qui touche à Marvel je ne pouvais qu’être attiré par un livre mettant en scène des supers héros. J’y ai retrouvé avec plaisir tous les ingrédients pour une intrigue efficace: les supers héros adulés mais qui sont intérieurement torturés et surtout le méchant à abattre.
    Là où j’ai un peu moins adhéré c’est au niveau du déroulement du scénario car arrivée à la moitié du tome j’ai trouvé que tout allait un trop vite. Le renversement de situation tombe un peu comme un cheveu sur la soupe… Je pense surtout que cela vient du fait que nous sommes face à un roman assez court et que comme souvent je reste sur ma faim. J’aurai aimé avoir un peu plus d’explication quant à tous ces projets scientifiques qui sont mentionnés et qui sont un peu la base de tout. J’espère que l’auteur développera ce point par la suite.

    En bref, une bonne idée de base, j’attends de découvrir le tome 2 pour me faire une réelle opinion!!!

    A suivre donc!!!

    Boulimique des livres

Ajouter un Avis